Jardin

Comment protéger les fraises des mauvaises herbes

Pin
Send
Share
Send
Send


La culture de la fraise pose de nombreuses difficultés, mais l'un des principaux problèmes qu'un jardinier consciencieux doit affronter est le contrôle des mauvaises herbes. Le fait est non seulement que le désherbage est en soi une occupation plutôt épuisante, mais également que les racines superficielles délicates des fraises ne réagissent pas bien au moindre dommage. Mais enlever les mauvaises herbes de la plantation de fraises, volontairement ou non, doit toucher ses racines. Par conséquent, la protection des fraises contre les mauvaises herbes est la tâche primordiale dans la culture de cette baie bien-aimée. Il est conseillé de ne pas leur permettre d'apparaître sur les lits avec des fraises, en général, afin que vous n'ayez pas à vous battre avec quelqu'un plus tard.

D'où viennent les fraises?

Avant de penser à la façon de vous débarrasser des mauvaises herbes, vous devez comprendre comment elles sont apparues en général là-bas. Le plus souvent, le problème commence bien avant la plantation de fraises lors de la sélection et de l'aménagement d'une parcelle destinée à sa culture. Le fait est que les fraises sont une culture pour laquelle le processus de nettoyage du sol des mauvaises herbes est essentiel lors de la préparation des plates-bandes. Si, à ce stade, vous ne concentrez pas votre attention et ne laissez pas de rhizomes de mauvaises herbes vivaces dans le sol, cela peut très bien détruire une partie importante de la culture.

Mais même si la plantation initiale de fraises était bien débarrassée des mauvaises herbes, généralement après la récolte, les jardiniers ont tendance à oublier les fraises et jusqu’à ce que les mauvaises herbes de l’automne aient le temps de germer et même de semer. Le résultat, qui apparaît devant les yeux au début du printemps - extrêmement grave - les arbustes à fraises sont encadrés par la verdure des mauvaises herbes et nous devons tout recommencer.

La première étape de la protection des fraises contre les mauvaises herbes

S'il est possible de nettoyer complètement le sol des rhizomes des mauvaises herbes vivaces (avec n'importe quel traitement mécanique, les graines resteront dans le sol dans tous les cas) avant de planter la plantation de fraises, nous pouvons déjà présumer que la moitié du travail a été effectué. Au cas où vous auriez à vous occuper du «sol vierge» d'une végétation envahissante très rapidement envahissante, le chiendent, la paille et d'autres mauvaises herbes vivaces, la méthode de creusement avec sélection rigoureuse de tous les rhizomes ne fonctionne que sur de très petites surfaces.

Attention! Sur de grandes surfaces, ce travail est très improductif et, en gros, inutile.

C'est ici que la tactique d'utilisation des herbicides à action continue fonctionnera parfaitement.

Utilisation d'herbicides avant la plantation

Il est préférable de commencer à préparer la parcelle pour la plantation de fraises à l'automne, bien qu'il soit possible de le faire au début du printemps. La transformation des futurs lits doit être achevée au plus tard deux semaines avant la plantation de plants de fraises ou de fraises. Vous pouvez utiliser les médicaments suivants:

  • L'ouragan Forte;
  • Roundup;
  • Tornade

Toutes ces préparations contiennent comme principal ingrédient actif le glyphosate, dont l'utilisation est approuvée dans les chalets d'été. Selon le fabricant, différents pourcentages d'ingrédient actif peuvent apparaître dans différents emballages. Faites attention à cela, car le coût et la posologie peuvent varier considérablement. Les préparations sont assez efficaces pour le traitement des sols avant la plantation, conformément au mode d'emploi, et peuvent éliminer presque toutes les variétés populaires de mauvaises herbes.

Vous pouvez obtenir de meilleurs résultats avec une préparation appropriée des lits. Étant donné que les médicaments n'agissent pas sur les graines de mauvaises herbes dans le sol, il est nécessaire de stimuler leur germination autant que possible.

Pour ce faire, toute la végétation inutile doit d'abord être fauchée et enlevée des lits. Ensuite, desserrez les plates-bandes avec un cutter ou un cultivateur et compactez la couche de surface pour assurer un meilleur contact des graines de mauvaises herbes avec le sol.

La prochaine étape nécessite un bon arrosage.

C'est important! S'il n'y a pas de précipitations naturelles, il est nécessaire d'asperger les lits car, sans irrigation, ce ne sont pas les graines, mais les processus de rhizomes qui vont commencer à germer vigoureusement.

Lorsque les jeunes mauvaises herbes atteignent une hauteur de 10 à 15 cm, elles sont traitées avec l'herbicide sélectionné conformément aux instructions. Après le traitement, il est nécessaire que, pendant un à deux jours, il n’ya ni pluie ni autre arrosage. Il est également important de ne pas assouplir le sol sur le sol cultivé pendant une à deux semaines.

Application de la technologie biologique

Si vous souhaitez apprendre à protéger les fraises des mauvaises herbes de votre parcelle avant de planter sans utiliser de produits chimiques, vous disposez d'une autre technologie tout aussi efficace. Depuis plus de 10 ans, les adeptes de l'agriculture biologique utilisent les produits EM. L'essence de leur utilisation pour lutter contre les mauvaises herbes est la suivante.

Sur une parcelle choisie, il est nécessaire de tondre avec de la végétation ordinaire ou oblique toute la végétation dont vous n’avez pas besoin. Puis le même jour, toute la zone est complètement recouverte de préparation EM. Il est important que la concentration dépasse 10 fois la valeur habituelle utilisée pour le traitement des plantes cultivées.

Attention! Pour ce traitement, il est nécessaire que la température à la surface du sol soit d'au moins + 10 ° C.

Les micro-organismes actifs qui composent les préparations EM, frappent les sections fraîches des mauvaises herbes, commencent à les nourrir activement et bientôt les mauvaises herbes meurent avec les racines. Il est intéressant de noter qu’en même temps, les microorganismes piégés dans le sol provoquent une germination active des graines de mauvaises herbes. Si cette procédure est effectuée à l'automne quelques semaines avant le gel, les premières pousses de mauvaises herbes seront bientôt ruinées par les premières gelées d'automne.

Si vous avez en quantité suffisante un matériau noir (film, feutre pour toiture, matériau non tissé), après avoir recouvert tous les lits de fraises avant la plantation, vous pouvez enfin vous débarrasser des mauvaises herbes. Après tout, après avoir passé plusieurs mois sans soleil, les jeunes pousses et les jeunes plants de rhizomes de mauvaises herbes mourront.

Protection des fraises contre les mauvaises herbes pendant la saison de croissance

Malheureusement, même si vous plantez des fraises sur les plates-bandes complètement débarrassées des mauvaises herbes, des mauvaises herbes peuvent apparaître sur celles-ci à partir de graines portées par le vent ou de celles qui restent dans le sol (de nombreuses graines restent dans le sol et ne germent qu'après 3 5 ans). Dans ce cas, les matériaux de revêtement modernes peuvent aider le jardinier.

L'utilisation du paillis dans la culture des fraises n'est pas une technique nouvelle dans le jardinage.

Remarque! Après tout, même le nom de la fraise est traduit de l'anglais par "straw berry" ou "berry on straw".

Le paillis de paille est presque idéal pour les plates-bandes de fraises, mais pour bien résister à la lutte contre les mauvaises herbes, une couche de paille d'au moins 6 à 8 cm est nécessaire Dans le monde moderne, tous les résidents d'été n'ont pas la possibilité d'obtenir cette quantité de paille. De plus, il est souhaitable de mettre à jour chaque année une couche de paille.

De plus, ces dernières années, le film noir utilisé pour protéger les fraises des mauvaises herbes était très populaire. Cette option protège vraiment bien la plantation de fraises des mauvaises herbes, mais crée des conditions favorables au développement de limaces, ainsi que de nombreuses maladies fongiques. Par conséquent, il est souhaitable d'utiliser le film uniquement dans une culture annuelle, lorsque les variétés de fraises remontantes ne sont cultivées que pendant une saison.

Toutes ces lacunes sont dépourvues de matériaux de revêtement non tissés modernes, parmi lesquels on peut appeler tels que:

  • Spunbond;
  • Agril;
  • Lutrasil;
  • Agrospan;
  • Agrotex.

De nombreuses variétés de couleurs et d'épaisseurs différentes sont produites, mais pour protéger les fraises des mauvaises herbes, il est conseillé d'utiliser un matériau noir et une densité d'au moins 50 à 60 grammes par mètre carré. mètre

L'utilisation d'un matériau non tissé noir offre les avantages suivants:

  • Il donne la possibilité de pénétrer dans l'humidité et l'air, et le sol sous lequel il reste reste toujours humide et meuble, ce qui est très important pour les fraises.
  • Vous pouvez l'utiliser à plusieurs reprises. En règle générale, les fabricants accordent une garantie de 3 ans en raison du traitement de moyens spéciaux de protection contre les rayons ultraviolets. Dans les régions méridionales, l'éclairage solaire est trop intense et il est souhaitable de protéger le revêtement lui-même et le sol situé au-dessous d'eux, en disposant la paille ou l'herbe tondue par le haut.
  • Sous les matériaux non tissés, les limaces ne commencent pas et les maladies fongiques ne se multiplient pas.
  • Le sol recouvert d'un tel revêtement se réchauffe beaucoup plus rapidement, ce qui permet aux fraises de mûrir une semaine ou deux plus tôt que d'habitude.
  • Le matériau lui-même, constitué de fibres de polypropylène, n'interagit pas avec l'eau, le sol ni les solutions nutritives et ne dégage aucune substance nocive en raison de la chaleur intense dégagée par le soleil.
  • Les matériaux non tissés permettront d’économiser non seulement des mauvaises herbes annuelles, mais aussi des plantes vivaces aux rhizomes tentaculaires.
  • Les baies de fraises, poussant au-dessus d'un tel abri, n'entrent pas en contact avec le sol, elles pourrissent donc moins et sont toujours propres, même en période de fortes pluies.

Pour les résidents des régions du sud, en particulier, la nouveauté apparue ces dernières années sera intéressante: un matériau non tissé composé de deux couches. Celui du bas est noir et celui du haut est blanc. Il se distingue par tous les avantages mentionnés ci-dessus, mais empêche également le système racinaire de la fraise de surchauffer en raison de la réflexion des rayons du soleil sur la surface de la lumière.

Principes de base pour l'utilisation d'un matériau de couverture

Lorsque vous utilisez des non-tissés pour protéger les fraises des mauvaises herbes, il est important de prendre en compte les points suivants:

Il est possible d'étendre le matériau sur les lits à la fois en automne et au printemps, avant de planter des fraises. Pour cela, le sol est soigneusement nivelé en premier. Ensuite, le matériau est étendu par le haut et est fermement fixé le long des bords. Il est préférable d’utiliser des crampons en U faits maison en fil métallique, mais vous pouvez également utiliser des briques, des pierres, des planches et d’autres matériaux. Les encoches cruciformes ou en forme de o sont marquées et faites à une distance d'au moins 40 cm les unes des autres. Des plants de fraises y sont plantés.

Arroser les fraises peut être directement sur le matériau et mieux se nourrir à travers les trous pratiqués.

Astuce! Après avoir planté des arbustes à fraises, il est préférable de comprimer le matériau autour des arbustes eux-mêmes à l'aide de planches, de pierres ou de tout autre matériau.

Dans ce cas, les moustaches ne pourront pas pénétrer à la surface du matériau.

Dans un sol protégé, tous les principes d'utilisation d'un non-tissé de couverture restent les mêmes.

Le matériel de couverture n'est pas requis pour l'hiver. Il peut servir jusqu'à trois ans ou plus, et il est conseillé de le nettoyer en même temps que le transfert de la plantation dans un nouvel endroit.

En utilisant toutes les méthodes ci-dessus, vous pouvez simplifier le travail de base sur le soin des fraises et profiter de baies propres, sucrées et belles.

Pin
Send
Share
Send
Send